Vous rénovez votre garage, mais vous ne connaissez pas les normes de revêtements de garage ? S’informer c’est déjà mieux que d’entreprendre des travaux qui seront à réviser, vous êtes donc sur la bonne voie ! Même si ce n’est que pour refaire votre plancher de garage, il est important de connaitre les normes de revêtements de garage qui s’y rattachent.

Afin de vous aider dans vos travaux, Béton Surface a mis sur pied une courte liste de 4 normes de revêtements de garage à respecter lors de la rénovation de votre garage.

Avant de visiter les normes de revêtements de garage

Il est important de savoir que le garage est une pièce à part de la maison, mais qui doit être intégrée en fonction de la réglementation présente dans votre municipalité. Pour faire de cette pièce un endroit des plus sécuritaires, assurez-vous toujours d’engager des professionnels pour tous les travaux. Vous vous assurez ainsi que les normes de revêtements de garage seront respectées.

Voici maintenant 4 normes de revêtements de garage qui se doivent d’être respectées lors de tous travaux.

La fondation de votre garage

Même si le garage est une pièce à part de la maison, il doit être intégré de la même façon que celle-ci. Il est donc important d’avoir des murs de fondation en béton dont les semelles sont suffisamment profondes pour être protégées contre les caprices du climat québécois (gel et dégel, entre autres).

La norme de revêtement de garage en ce qui concerne les planchers de garage est claire, votre dalle de plancher doit être en béton et doit s’appuyer, au minimum, sur un remblai de 6 po d’épaisseur, soit en pierres concassées ou en gravier. Il est aussi hautement recommandé que le sol naturel sur lequel elle est appuyée n’ait pas été remanié. 

N’oubliez pas de toujours prendre en considération l’inclinaison de votre terrain. Les normes de revêtements de garage changent légèrement dépendamment de s’il s’agit d’un plancher de garage au niveau du sol, ou sous le sol.

Les normes de revêtements de garage pour l’isolation

Vous devez isoler votre garage de la même façon que vous isolez votre maison et même un peu plus considérant qu’à chaque ouverture de porte, vous exposez votre garage aux intempéries. Si vous avez une pièce habitable au-dessus de votre garage, vous devriez considérer l’installation d’un pare-vapeur ainsi qu’une isolation supplémentaire de votre plancher.

Les normes de revêtements de garage pour l’étanchéité

L’étanchéité est l’un des points les plus importants en ce qui concerne les normes de revêtements de garage. Pourquoi ? Non seulement parce que le garage est une pièce beaucoup plus exposée aux intempéries, mais aussi parce qu’il y a des possibilités d’infiltration de monoxyde de carbone.

Il serait important de se prévaloir d’une porte menant à la maison qui serait équipée d’une garniture d’étanchéité ainsi que d’un ferme-porte automatique afin d’éviter le maximum d’infiltration toxique dans les aires habitables.

Espace et porte

La dimension de votre garage doit prendre en considération qu’il doit accueillir tout type de véhicule en plus d’avoir de l’espace pour le rangement des accessoires de saison. Quant à votre plafond, il doit être au minimum à 7 pieds de hauteur, jamais en dessous.

Votre porte doit contenir un maximum d’isolant afin de ne pas nuire à l’isolation de votre garage. Si vous souhaitez conserver l’efficacité thermique de votre bâtiment, les portes en acier isolées au polyuréthane sont un choix idéal puisqu’elles sont tout aussi efficaces qu’un mur extérieur en matière d’isolation.


[Total: 3    Average: 5/5]